Retrouver la lumière: Métaphysique dans "Le Déluge" de JMG Le Clézio

Nicolas Pien

DOI: http://dx.doi.org/10.12775/30621

Abstrakt


Les premiers romans de Le Clézio sont traversés par la question métaphysique, dans une époque devenue athée. Fortement influencé par Saint-Augustin, et par Plotin, Le Déluge – dont le titre est le reflet de l’ambition “biblique” de l’auteur –, publié en 1966, fait état de la recherche d’une “vérité”, d’une lumière dans une réalité devenue “spectacle” et factice, recherche qui pose, in fine, la question de la grâce dans la société des “trente glorieuses” auscultée et dénoncée. Après avoir recherché, dans la ville, le mal contemporain – un monde d’artifices où le langage et la lumière se perdent –  Besson, le “héros”, si proche de Le Clézio, propose une façon d’aller vers un bien qu’il définit dans la dernière partie du roman. Il s’agira donc de confronter Le Déluge aux principes augustiniens afin de comprendre en quoi le texte envisage un itinéraire vers la grâce ou vers une forme de vérité et en quoi Le Clézio y définit aussi une mission de l’écriture et de l’écrivain au XXe siècle qui s’incarnera plus tard dans Désert (1980), par exemple.

 

In an era that has become atheistic, the metaphysical question is a fundamental aspect within the first novels by Le Clézio. Published in 1966 and strongly influenced by Saint Augustine, and by Plotinus, Le Déluge – its title being a reflection of the author's “biblical” ambition – , describes the search for a “truth”, for a light in a reality that has become an artificial “show”, a research that ultimately deals with the question of grace in the examined and denunciated society of the “Trente Glorieuses”. After having searched the city for contemporary evil, – the city, a world of artifices where language and light get lost - Besson, the “hero”, quite close to Le Clézio, offers a way to turn towards a good which he defines in the last part of the novel. It will therefore be a question of confronting Le Déluge with Augustinian principles in order to understand how the text envisages a route towards grace or towards a form of truth. Le Clézio also defines a mission to writing and to the writer of the XXth century which will be embodied later, for example in Désert (1980).


Słowa kluczowe


Déluge; Saint-Augustin; Plotin; Vérité; Grâce

Pełny tekst:

PDF (Français)

Bibliografia


Arendt, Hannah 1995. Le Concept d’amour chez Saint-Augustin. Paris: Rivages.

Deleuze, Gilles 1982. “Spinoza, cours n°10, du 17/01/1982”. http://www2.univ-paris8.fr/deleuze/article.php3?id_article=21 [09.11.2019].

Le Clézio, Jean-Marie Gustave 1963. Le Procès-verbal. Paris: Gallimard, coll. Le Chemin.

Le Clézio, Jean-Marie Gustave 1965. La Fièvre. Paris: Gallimard, coll. Le Chemin.

Le Clézio, Jean-Marie Gustave 1966. Le Déluge. Paris: Gallimard, coll. Le Chemin.

Le Clézio, Jean-Marie Gustave 1967. L’Extase matérielle. Paris: Gallimard, coll. Le Chemin.

Le Clézio, Jean-Marie Gustave 1971. Conversations avec Pierre Lhoste. Paris: Mercure de France.

Paul de Tharse, 2008. Epîtres de Saint-Paul: traduction officielle. Paris : Desclée de Brouwer.

Saint-Augustin, 1998–2002. Œuvres. Paris: Gallimard, coll. La Pléiade.




Partnerzy platformy czasopism